Le livret A est-il toujours un placement rentable ?

Publié le : 07 septembre 20213 mins de lecture

Selon les chiffres, le rendement du livret A a connu une légère baisse qui est passée à 0,75 % en août 2015. Bien que ce mode d’épargne soit toujours apprécié par les Français, de nombreuses personnes se demandent, tout de même, si cette perte de performance peut influencer la rentabilité de leur placement.

Livret A : une solution toujours avantageuse

Dans la mesure où le livret A est totalement défiscalisé, opter pour cette solution d’épargne s’avère plus souple. D’ailleurs, cela se révèle plus rentable que de déposer ses économies sur son compte bancaire. Même si son rendement n’est que de 0,75 %, il reste, toutefois, plus important que l’inflation (0,3 %). Par conséquent, le taux de performance du livret A permet de garantir le pouvoir d’achat des épargnants.

Notez, par ailleurs, que les gains obtenus sont exonérés d’impôt et de prélèvements sociaux ! Ce placement se révèle finalement plus intéressant que les livrets bancaires qui affichent des rendements bruts élevés, mais sont imposables à l’IR et aux CSG.

Comment optimiser la rentabilité de son livret A ?

Selon les spécialistes, le livret A reste un bon placement. Mais, pour profiter d’un rendement avantageux, il vaut mieux y déposer un capital limité, et ce pour un usage précis. Ainsi, l’idéal serait d’utiliser le compte pour placer une épargne de sécurité. Les fonds peuvent, en effet, se débloquer rapidement et à tout moment. C’est parfait, si vous avez besoin de liquidité en urgence.

Pensez, par ailleurs, à déposer sur le compte une somme destinée à un projet sur le court terme (moins d’un an) ! Aussi, il est inutile de compléter le livret jusqu’au plafond de 22 950 euros. Pour faire fructifier votre capital, un maximum de 10 000 euros suffira à obtenir les bénéfices recherchés pour une année.

Quels sont les placements supplémentaires à envisager ?

Si vous épargnez pour un projet sur le long terme (préparation de la retraite, économie pour les études, etc.), il faudra compléter le livret A avec un autre placement plus rentable. Parmi les solutions préférées des français, on peut citer le Plan d’épargne logement (PEL) qui affiche un rendement deux fois supérieur sur un délai de 4 ans minimum. 

L’assurance-vie est également un bon investissement pour épargner un capital puisqu’elle offre un rendement d’environ 2,5 % et présente moins de risques comparés aux autres produits financiers. Bien que les gains soient soumis aux prélèvements sociaux, vous pourrez bénéficier d’un avantage fiscal, si les fonds ne sont retirés qu’au bout de 8 ans.

Plan du site